Comment souhaites-tu
partager le bulletin d’adhésion ?

Email
Facebook
Twitter
Whatsapp
Lien

Infos

Les retraité.e.s se mobilisent du 5 au 9 février

Temps de lecture minutes

Dans le cadre de ce temps fort, qui s’inscrit dans la bataille générale du pouvoir d’achat, la CGT FAPT et son UFR défendent l’idée de l’égalité de droits entre actifs et retraités à partir de droits financés par les richesses créées dans l’entreprise.

Lors du départ en retraite, ces droits doivent continuer à être rattachés à notre personne et être financés par les richesses créées par l’entreprise. En effet, ces richesses sont le résultat de notre investissement en activité. L’entreprise nous est donc redevable pour la qualité de vie tant en activité qu’en retraite. 

La décision brutale de La Poste de supprimer en juin dernier les quelques avantages dont les postiers à la retraite bénéficiaient encore sur leur compte courant a suscité beaucoup de révolte et de colère !

Une mesure d’autant plus injuste qu’en février 2023 le chiffre d’affaires du Groupe La Poste a progressé de plus de 35 milliards d’€uros.

Complémentaire Santé et prévoyance: Les Retraités ne se laisseront pas oublier de leurs employeurs

Nos employeurs Orange, La Poste n’ont pas été sollicités par le gouvernement pour augmenter leur cotisation employeur. Pourtant les moyens existent avec d’un côté 97,1 milliards d’euros de dividendes en 2023. Le CAC 40 atteint des sommets, pas les salaires et les retraites. De l’autre côté la pension est inférieure au SMIC pour 50% des personnes en retraite.

La CGT réaffirme la responsabilité sociale de l’employeur vis-à-vis des actifs mais aussi des retraités. Ils ont largement participé à l’enrichissement de l’entreprise.

OUI ! La Poste, les Télécoms et autres employeurs des activités du secteur ont les moyens de participer au financement de notre mutuelle

Et toi, tu fais comment pour manger ?

  • Tu peux encore aller au restaurant d’(inter)entreprise ? 
  • Tu n’en as plus la possibilité parce que tu habites un village depuis ta prise de retraite ?
  • Tu n’as même pas le temps de manger correctement à midi parce que ta charge de travail est trop importante ou tu es trop éloigné du restaurant ?

L’entreprise a des responsabilités vis-à-vis des salariés et des retraités, notamment celle de s’assurer de leur bien-être au travail et dans leur vie. Elle doit créer les conditions de leur épanouissement. Cela passe par des conditions de travail et de rémunération permettant de vivre dignement, mais aussi par une meilleure répartition des richesses.

Cela implique de partir des besoins des salariés et des retraités dans des domaines aussi complémentaires que la restauration collective, le logement, les transports, les aides sociales mais aussi les loisirs, la culture, le sport..… 

L’accès aux activités sociales et culturelles est un véritable enjeu d’émancipation et de démocratie. 

Les vacances: une réelle nécessité

Cette année encore, des millions de personnes ne sont pas parties durant l’été. Combien de retraité·es ? Au-delà de la frustration générée, la bataille pour faire vivre le droit aux vacances pourrait paraître décalée, quand des milliers d’emplois sont menacés, que les conditions de travail se dégradent ou qu’une majorité de ménages n’arrive pas à boucler ses fins de mois. Mais, le droit aux vacances de qualité pour toutes et tous, reste un droit fondamental au même titre que le droit au travail, à la santé, à l’éducation ou au logement ! Les vacances sont sources d’émancipation. Ne pas pouvoir partir concourt à un déclassement social. Il est, plus que jamais, nécessaire de réaffirmer ce droit, d’en conquérir de nouveaux. Ce droit aux vacances pour tous est une revendication reprise par LSR depuis sa création. Il se conjugue avec le droit à la culture, à la pratique sportive et plus généralement aux loisirs