Comment souhaites-tu
partager le bulletin d’adhésion ?

Email
Facebook
Twitter
Whatsapp
Lien

Infos

Que veulent les postières et postiers ?

Temps de lecture minutes

Les postières et postiers revendiquent de pouvoir bien vivre de leur travail

Quand le syndicat de la feuille de paie donne la parole aux postières et aux postiers sur leur salaire, le résultat ne se fait pas attendre. Tout juste lancée, plus de mille remontées de consultation avec plus de 99 % de réponses demandant un minimum d’augmentation de 10 % du salaire.

Pour les postières et les postiers, bien vivre de son travail, c’est revoir les grilles salariales pour avoir une réelle reconnaissance des qualifications, de l’expérience et un métier qui ait du sens.

La qualité de leur travail implique un treizième et un quatorzième mois, l’égalité salariale femmes/hommes, la reconnaissance de la pénibilité, la réduction du temps de travail, le droit à un départ anticipé à la retraite. 

Ils disent que travailler à La Poste doit permettre d’avoir une véritable protection sociale et une mutuelle digne de ce nom.

Etre postières ou postiers doit donner des droits et des garanties en matière de logement, de restauration, de transport, de formation,…

La CGT FAPT, à l’écoute des postières et des postiers, parce que pouvoir vivre de son travail c’est répondre aux besoins de tous et de chacun, les appellent à rendre visible leurs revendications en se mobilisant le 15 Février, sous toutes les formes qu’ils décideront collectivement.

Montreuil, le 12 février 2023