Comment souhaites-tu
partager le bulletin d’adhésion ?

Email
Facebook
Twitter
Whatsapp
Lien

Infos

A la Distri, la mobilisation pour les salaires, c'est maintenant!

Temps de lecture minutes

Grève, débrayages, délégations, remise de pétitions

Donnez de la force aux négociateurs

Le 15 février à la Distri, on se mobilise !

La Poste, avec le plus grand des mépris, a osé proposer des mesures indignes alors que les prix atteignent des sommets notamment les dépenses incompressibles : logement, énergie, alimentation, transport.

À La Poste, on ne vit plus de son travail. À ce stade des négociations, la direction propose 2,5% ce qui entraînerait de fait une perte sèche de 2,4% pour les postiers avec une inflation globale à 4,9% (selon l’INSEE) et des prix qui explosent pour l’énergie (+10% électricité), l’alimentation (+20% pour le panier de course en 2 ans), les frais bancaires de tenue de compte (+21%), le prix du timbre (+11%) etc, etc….

Dans la Branche Service Courrier Colis, les salaires sont au ras des pâquerettes et on ne vit plus dignement de son travail. 70% des agents vivent avec moins de 1700 €uros nets par mois. Cela n’est plus possible et face à la hausse des prix. ON  N’Y ARRIVE  PLUS…

Quelques exemples de propositions de La Poste 

  • Agent 1.2 avec 4 ans d’ancienneté : 1765,71 € brut ≈ 1400 net    >>>> Proposition de la Poste : + 39,75 € brut soit moins de 30 € net 
  • Agent 1.3 avec 12 ans d’ancienneté : 1840,98 € brut ≈ 1480 net    >>>> Proposition de la Poste : + 40,21 € brut soit ≈30 € net 
  • Agent 2.1 avec 18 ans d’ancienneté : 1975,50 € brut  ≈ 1600 net    >>>> Proposition de la Poste : + 41,10 € brut soit ≈30 € net 
  • Agent 2.3 avec 15 ans d’ancienneté : 2173,47 € brut ≈1700 net     >>>> Proposition de la Poste : + 42,3 € brut soit ≈31 € net 
  • Agent 3.1 avec 15 ans d’ancienneté : 2018,25 € brut hors CDR et variable soit ≈ 1650 net  >>>>Proposition de la Poste : + 50,45 € brut soit ≈ 35 € net (Attention, ici il s’agit d’une augmentation individuelle, à la tête du client !)

En moyenne, entre 30 et 35 euros de plus par mois, même pas de quoi se payer une baguette de pain chaque jour du mois…

Honteux et insuffisant pour vivre en 2024 et des retraites de misère en perspective

Avec de plus en plus de nouvelles missions demandées aux agents, La Poste doit reconnaître le savoir-faire des factrices et facteurs et de tous les services arrières qui participent à l’activité. Le rôle social du facteur et des agents de la BSCC doit être reconnu et la seule reconnaissance valable c’est le salaire !

Quel que soit notre statut, EXIGEONS :

  • + 600 €uros par mois pour vivre décemment 
  •  La revalorisation de toutes les grilles 
  •  Le 13ème mois

La CGT, syndicat de la fiche de paie, ne lâchera pas sur l’indispensable augmentation générale des salaires et des pensions car les postières et les postiers n’arrivent plus à vivre de leur travail ! 

La CGT appelle à faire du mois de février, un grand mois de mobilisation autour des salaires avec remises de pétition, débrayages, délégations, action de grève avec des temps fort de grève .

Jeudi 15 février: jour de la prochaine réunion de négociation.

Mardi 20 février: jour de paie.